Verone MANKOU, le chantre de l’entrepreneuriat congolais

Figure emblématique du rêve congolais, bâtisseur émérite totalement engagé dans la lutte contre le chômage et la pauvreté, Verone MANKOU est un travailleur acharné. Possédant de solides connaissances en programmation, sécurité informatique, maintenance et réseaux, l’ingénieur totalise 17 années d’expérience professionnelle et de nombreuses réalisations. Résolument tourné vers l’initiative privée comme facteur de développement, l’entrepreneur participe activement à l’essor économique du pays au travers de ses différentes entreprises que sont VMK, BantuHub et Vox Médias. Polyvalent et téméraire, Verone MANKOU rêve d’une Afrique meilleure, forte et prospère. Sa conviction, c’est en choisissant de se mettre ensemble autour d’un même idéal et en posant des actions concrètes que nous pourrons faire du développement du Congo en particulier, et de l’Afrique en générale une réalité. Retour sur cette belle et inspirante trajectoire empreinte de persévérance et d’engagement.

Né le 23 juillet 1986 à Pointe-Noire en République du Congo, Vérone MANKOU est très tôt passionné par l’informatique. Sous les encouragements de son père, alors ingénieur dans le secteur pétrolier et de l’encadrement bienveillant bien que rigoureux de sa mère, il réussit son baccalauréat en 2003. Une victoire qui retentit comme un hommage à cette maman bienveillante qui s’est éteinte la même année quelques mois plus tôt. C’est sans grande surprise qu’il entreprend de poursuivre ses études supérieures dans le domaine qui le passionne depuis sa tendre enfance. En 2005, il obtient son brevet d’étude supérieure en maintenance et réseaux, avant de suivre deux ans plus tard une formation sur la sécurité internet à Hong Kong. Il décroche avec succès, en 2008, à Nairobi une certification international admin linux option sécurité.

Passionné et déterminé, c’est en 2005, que l’ingénieur pose les premiers jalons de son brillant parcours. Recruté chez KeyForIn France, il se voit confier la mission de développer un moteur de recherche, from scratch, sur un cluster de trente serveurs. Après ce challenge réussi, il est sollicité par Afripa Telecom, pour exercer en tant qu’administrateur réseau. En 2006, il intègre le conseil congolais des Chargeurs, poste qu’il occupe jusqu’en 2008. Par la suite, installé nouvellement à Brazzaville capitale politique congolaise, il est porté au rang d’attaché aux nouvelles technologies, puis celui de Conseiller, pour le compte du Ministère des Postes et Télécoms. Évoluant dans la fonction publique congolaise jusqu’ici, il ressent le besoin de se mettre à son compte et de faire valoir ses propres initiatives.

En 2009, il fonde l’entreprise VMK. Sa mission, combattre la fracture numérique en Afrique en mettant à disposition des Africains des produits technologiques de qualité à moindre coût. Pari gagné vu qu’en 2011, la société met sur le marché la première tablette tactile conçue en Afrique : la Way-C puis le smartphone Elikia en 2015. Verone MANKOU réussit même l’exploit de délocaliser l’usine de production au Congo jusqu’alors établi à Shenzhen en Chine. Animé par un profond désir d’apporter son expérience aux jeunes, il préside depuis 2013 une organisation à but non lucratif dénommée BantuHub. Celle-ci œuvre dans la promotion des TIC et de l’entrepreneuriat juvénile en République du Congo. Avant-gardiste, cette fondation accompagne les porteurs de projets innovants dans le processus de création d’entreprise en les aidant à structurer et matérialiser leurs projets. C’est d’ailleurs à travers elle que le premier incubateur voit le jour au Congo.

Conscient de l’importance de la communication comme élément essentiel au développement, l’ingénieur fonde en 2015 Vox Médias. C’est un groupe de presse et de communication basé à Brazzaville qui possède un magazine économique, un site d’actualités et une chaîne de télévision baptisée Vox TV. Speaker depuis plusieurs années, et auteur d’un essai sur le numérique, l’ingénieur ne recule devant rien pour partager ses analyses sur des questions liées à l’entrepreneuriat, le numérique ou l’éducation enfin de faire de l’initiative privée un moteur de croissance plébiscité. Téméraire et engagé, Citoyen d’honneur de la ville de Brazzaville, Prix d’excellence à la 4e édition des « Dîners des Icônes » en 2015, Prix du Jeune Entrepreneur 2017 par Business Africa, Verone MANKOU est le chantre de l’entrepreneuriat comme discipline et argument redoutable contre le chômage et la pauvreté.

                                                                                                      Winnie NOKAM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *